Posts filed under Tout sur le thé

Le thé à l'époque de la célèbre série télévisée Downtown Abbey

J’ai regardé le dernier épisode de la célèbre série télévisée avec un sentiment de nostalgie.  J’en aurais voulu encore et encore…  J’ai suivi les six saisons de Downtown Abbey avec un tel plaisir!  Mes moments préférés parmi tous étant bien entendu l’heure du thé et les réceptions ou le thé était à l’honneur.

afternoon-tea

Une institution créée par l'élite social Britannique

L’étiquette entourant le thé à cette époque était déjà bien établie depuis les années 1860.   En fait, le rituel de l’heure du thé est une institution créée par l’élite sociale Britannique.  Une institution qui perdure depuis lors.  Le charme et faste de cette tradition était, et demeure, au centre d’événements sociaux tel qu’anniversaires, réceptions de mariages, réunions de famille et réceptions de Noël.  

Une façon de démontrer sa richesse, son raffinement et son statut social

À l’époque de Downtown Abbey, lorsque l’événement ne comptait que quelques convives, la coutume était de servir le thé dans le boudoir, ce que les anglais appellent ‘’drawing room’’.  Pour les événements importants comptant un grand nombre d’invités, la salle de bal, la grande salle commune ou encore le jardin étaient privilégiés, une grande table de buffet était dressée pour l’occasion et les tables pour les convives se devaient d’être dressées de longue nappes blanches immaculées et impeccablement repassées. 

À l’heure du thé, tout arrêtait.  Cet important moment de la journée était une pause de toute discussion d’affaires, de politique ou d’argent.  C’était le moment pour les discussions plus légères, conversations amicales et parfois même les ragots.

Les grandes dames et gentils hommes se devaient d’avoir une maison équipée de tous les accessoires  nécessaires pour le thé.   Les plus beaux services à thé en fine porcelaine, ensemble de théière en argenterie, sans oublier les délicates cuillères à thé et pinces à sucre, ainsi que les nappes et serviettes en fin tissus. Ceux recherchant la reconnaissance et le prestige de la classe supérieure, attachaient beaucoup d’importance à la finesse et la provenance de ces accessoires.  C’était une façon de démontrer sa richesse, son raffinement et son statut social.

Une attention particulière à la décoration de la table était de mise et souvent choisi pour plaire aux goûts particuliers des invités, ou pour créer un thème pour l’occasion.  Le choix des accessoires, décorations et même de la nourriture devait refléter style et élégance et faire de l’événement un moment inoubliable.  La tenue vestimentaire était d’une importance absolue et devait convenir au style de l’événement.  

Les servants et servantes étaient rigoureusement formés à la préparation et au service du thé et se devaient de respecter rigoureusement l’étiquette et les rituels entourant l’événement.  La réputation de leur employeur en dépendait.

Le tango et les thés dansants

Au début des années 1900, la danse et les divertissements tels que musique et récitation de poésie étaient souvent au programme.  L’arrivée du tango à Londres en 1910 a révolutionné l’heure du thé.  Rapidement adopté par les plus excentriques, les thés dansants se sont multipliés dans les chics résidences et hôtels.  Des danseurs professionnels de tango étaient engagés pour accompagner les dames sans cavalier et tous se devaient de maîtriser la danse.  La mode tendance tango connut un succès fou.  Des vêtements créés pour le tango étaient symbole du bon chic et de l’élégance.

Une époque révolue

Cette époque est révolue.  Mais qu’en est-il de l’heure du thé de nos jours?  La simplicité du thé.

La vie trépidante que nous menons de nos jours ne laisse pas beaucoup de place à ce faste rituel.  Prendre le temps pour le thé n’est plus un luxe mais un moment privilégié.  En fait, j’aime à croire que nous avons redonné au thé sa noblesse d’origine.  Sans le faste, le luxe et tout le tralala, nous pouvons en apprécier toute sa simplicité.


Le thé est un cadeau de mère nature, et produit du dur labeur de gens humbles et courageux.  Il n’a pas besoins d’être accompagné de faste et de manières.  Son appréciation ne requière que la simplicité du moment, la qualité de ses feuilles, la pureté de l’eau dans laquelle il est infusé, et le temps de le déguster.
 

Posted on April 21, 2017 and filed under Tout sur le thé.

Les thés au gré de la journée

thé-au-gré-de-la-journée

Un petit guide pratique

Le matin
Si vous êtes de ceux qui ont besoins d’un réveil tonique et d’un petit coup de fouet, les thés noirs vous aideront à démarrer la journée :


• Chine
• Kenya
• Inde (particulièrement de l’Assam)
• Les mélanges pour le matin (breakfast tea)
• Earl Grey



Ces thés accompagnent bien les déjeuners protéinés et/ou sucrés : œufs, bacon, rôties et confitures


Si vous préférer un réveil en douceur, les thés verts seront plus appropriés :


• Chine (plus charpentés et veloutés)
• Japon (plus acidulés et vif, particulièrement le Matcha)


Ces thés feront un bon mariage avec les déjeuners lactés et fruités : céréales, fruits frais, muffins aux petits fruits


Petite pause
Les thés aromatisés de toutes couleurs, qu’ils soient fruités ou fleuris sont un bon choix pour une pause gourmande accompagné de petits biscuits pour le thé, de madeleines, de petits sablés.  Ceci peut très bien convenir pour le bureau.


À la maison, seul ou entre amis, pour savourer un moment de calme et de plénitude, lorsque vous avez le temps de prendre le temps, pour accompagner la méditation ou tout simplement pour passer un doux moment :


• Gong fu Cha de oolong (wulong) ou de Pu erh


Après le repas
Préférez les thés faibles en théine, surtout après un repas lourd en protéines et matière grasses.


• Oolong (wulong) légèrement oxidé
• Blanc
• Hojicha (Thé vert Japonais grillé faible en théine, au goût de pain ou de noix grillé, doux mais avec du corps.  Parfait complément à un repas léger)
• Thé vert au Jasmin
• Pu erh


Ces deux derniers étant reconnus pour leurs propriétés digestives.  Le Pu erh peut être consommé pendant et après le repas.

Le tea flight: une nouvelle tendence

Le tea flight est une façon intéressante de comparer et d’apprécier la subtilité de thés fins du même type.  Les thés peuvent provenir d’un même, ou différent, jardin ou pays.  Parfois, ils peuvent provenir des mêmes plants, mais de différentes récoltes saisonnières.  L’idée est de comparer des thés avec des caractéristiques semblables pour développer votre palais.  Habituellement on vous présente trois thés, mais il n’existe  pas de règle absolue sur cette façon de faire.

 Cet art de déguster le thé est une occasion d’apprendre .  L’expert ou le sommelier qui guide votre dégustation vous informera sur l’historique et les origines des thés que vous avez choisis.  Il vous enseignera la bonne méthode de préparation pour ce type de thé et vous donnera quelques conseils sur les accords thés et mets.  Il peut également vous informer sur les bénéfices santés reconnus de ces thés.  

Généralement, le service se fait dans de petits gobelets de porcelaine blanche ou dans un set à thé pour la dégustation professionnelle.   Lorsque fait selon les règles de l’art, les thés sont préparés devant vous et les feuilles infusées sont introduites en premier lieu.  Comme dans la dégustation du vin, vous commencez par apprécier le bouquet sur le nez et ensuite vous appréciez les saveurs en bouche.  Parfois, vous recevez une carte de dégustation pour inscrire vos notes. 

Cette forme de dégustation n’est pas seulement réservée aux connaisseurs, les amateurs de tous les niveaux peuvent y prendre part.  C’est une belle occasion de découvrir et d’apprécier une sélection de différents thés.

Si vous avez eu la chance d’expérimenter un tea flight, nous aimerions connaître votre expérience!  

Posted on March 15, 2017 and filed under Tout sur le thé.